jeudi 22 novembre 2012

AU SEC ?


Ca y est, les drains sont posés et la cour reprend un visage normal et pratiquable ! Pas de problème général pour le terrassier à part un mur de séparation qui nous pose de sacrés problèmes et questions : On l'abat ? On l'abat pas ? On le répare ? ou pas ? On met quoi à la place... ?
Bref, c'est le croisement d'un mur de 150 ans (voire plus), d'un lilas planté trop près il y a un demi-siècle et d'un trou. A suivre...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire